bio/bibliographie de G. C.-T. actualité de G. C.-T.

Mes Oisivités l'Abîmes de la représentation
dispositifs audio-visuels Mœurs de ce siècle
les Transcriptions Les Copies
La sculpture Les Images de G. C.-T.

Les peintures sur le motif les collectons Miroir du monde
les Artistes en petits soldats Les Rébus
Les Réappendre à lire l'Atelier d'Aujourd'hui
Les Défiguration critiques Divers

accueil / œuvres / collections /
biographie / actualité / contact


Les Images de G. C-T.
ou la perception moyenne monnayée

1983 - 1988 -





Les Images et Carnets d’Images de G. C-T.
Les Images de Gérard Collin-Thiébaut ou la perception moyenne monnayée, petites images pour grandes personnes, sont des interventions artistiques sous forme d’images, cartes, etc., à collectionner, souvent adossées à des supports de communication de grande diffusion que sont les journaux, les coupons des transports publics ou privés, les tickets d’horodateurs, les billets d’entrée, etc., elles s’apparentent aux images camelotes qui nous submergent, mais sont d’autant plus précieuses qu’elles peuvent disparaître à tout moment avec le support, jeté après utilisation. Tout droit issues de la vignette, tant romantique (de l’époque) que populaire, les Images.de G. C-T. sont publicitaires au sens premier du terme «public», authentiques œuvres d’art (devenant parfois même uniques, par le numéro d’ordre, le tarif, la date, l’heure indiqués sur leur support), elles exploitent de nouveaux champs d’investigations et représentent, sans en déformer la banalité, le monde dans lequel elles se développent, tout en affirmant l’interdépendance de l’imagerie populaire et du «grand art». Ces Images d’images «par où le souci de l’ordonnance, s’étendant au plus petit détail, détermine les agencements les plus ingénieux», peuvent mener à une collection et s’adapter aux moyens du collectionneur (voir dernier §). Ces nouvelles vignettes s’adressent aux individus d’aujourd’hui, les cherchant là où ils se trouvent et s'y attendent le moins, les imprimant d'autant plus.

Les autres interventions et conception graphique de Gérard Collin-Thiébaut, notamment de pages de magazines, quotidiens, d’étiquettes de vin, de jeux-concours/tests, de livres, d’affiches, y compris affiches, catalogues, cartons d’invitations de ses propres expositions, sont répertoriés dans un chapitre à part : Les autres interventions et conceptions graphiques de G. C-T.

Les premières Images de G. C-T. datent de 1988, réalisées pour l’exposition Saturne en Europe à Strasbourg, où dans les divers musées de la ville, liés à la manifestation, les gardiens distribuaient, une des douze reproductions de poche d’autoportraits d’artistes célèbres, sur le verso desquelles étaient écrit : «Gérard Collin-Thiébaut, Un nouveau musée Clandestin à Strasbourg, 1988», suivi du titre de l’œuvre reproduite et de son auteur, parmi lesquels deux cinéastes.

Pour une collection :

Une des originalités des Images de G. C-T. réside dans le fait qu’elles s’adressent autant aux amateurs qu’aux professionnels, laissant le choix à chacun de faire sa collection, selon ses possibilités et ses compétences. Pour les amateurs professionnels par exemple, il est possible de réunir une collection d’œuvres absolument unique, pour rivaliser plus tard avec les plus grandes valeurs des œuvres d’art contemporaines, et pour un prix d’achat, sur une image encore disponible, de seulement cent fois supérieur (deuxième colonne tarifaire du catalogue des Images) ; dans ce cas il suffit de s’adresser au Centre National de l’Estampe et de l’Art Imprimé de Chatou, ou encore aux galeries de l’artiste, ou par correspondance à Clara Wood édition-diffusion (et bientôt par internet) qui fera perforer les Images acquises aux initiales du commanditaire et comptabilisera, tenant une nomenclature stricte, informatisée et discrète de chaque collection, ne permettant aucune contrefaçon.

Que signifie concrètement cent fois supérieur ? : pour un carnet, par exemple vendu 10 F prix découverte, pendant la manifestation, 20 F par la suite, il sera possible d’acquérir ce même carnet, pour en faire une œuvre unique, marqué du nom du collectionneur, pour la somme de 1 000 F durant la manifestation liée à la sortie du carnet, ou 2 000 F ensuite, jusqu’à épuisement du tirage, et cet exemple vaut également pour l’acquisition d’une seule Image de G. C-T. Il sera toujours possible ensuite d’acquérir une Image, un carnet épuisé, s’il s’en trouve un à nouveau sur le marché, et ceci en prenant pour base le tarif cote du catalogue (colonne tarifaire 3 du catalogue des Images), puis d’en demander le compostage pour une somme toujours cent fois supérieure. Comme toute œuvre d’art, chaque Image peut être rachetée à son ancien propriétaire, elle devra cependant passer à nouveau par Clara Wood édition-diffusion, pour apposer les initiales du nouveau propriétaire, cette fois sans trouer l’image, uniquement par un système de surcharge à l’encre indélébile, et ce contre un droit de cession d’un montant égal à 15 % (quinze pour cent) du dernier prix d’acquisition, versé à Gérard Collin-Thiébaut ou à ses ayants droit. Avec ce système de surcharge, le premier acquéreur verra ses initiales à tout jamais dans l’œuvre, quelles que soient les transactions futures, juste récompense d’un acte somme toute courageux, face à une nouvelle forme d’œuvre d’art.

Toutes ces Images déjà éditées sont répertoriées et cotées, elles ont leur catalogue spécifique, on peut les acquérir par correspondance, par l’intermédiaire des feuilles mélancolistes (se référer à la première édition du Catalogue des Images de G. C-T.). Plus de 400 Images de G. C-T. créées à ce jour, abordant différents thèmes : les arts décoratifs, les blasons, les bateaux, les voitures, les châteaux, Figures du Monde de l’art, Personnalités célèbres, les signatures célèbres, etc.

sommaire de la page

Sommaire de l'Œuvre